Vous avez dit « Terrorisme d’état(s) »… mon cher cousin ?

Comment se manifeste-t-il dans les faits ?

Vous prenez des mesures en conseil des ministres, assisté par un comité d’experts triés sur le volet, pour pouvoir ouvrir un parapluie au cas où !

Vous faites légitimer les mesures ensuite par les deux chambres avec la complicité de certains et l’absentéisme chronique des dépités, afin de faire « taire » toutes les formes de contestations nuisant aux intérêts principaux de ceux qui gouvernent, légitimement ?

Ou « Illégitimement ? » : p’têt ben qu’oui, p’têt ben qu’non… car avec moins de 25 % d’électeurs inscrits, au second tour… de passe-passe, et avec l’aide de ceux qui rêvent de l’héritage du trône, c’est gonflé de le prétendre ! Non ?

Tout cela bien sûr, pour tenter de cacher une forêt derrière un « arbre » où un « virus » !

Le complot n’est pas là où l’on essaye de nous le faire croire !

On ne gouverne qu’avec les moyens que nous donnent ou pas… un peuple qui est souverain, même si on ne lui reconnait pas sa souveraineté !

Désolé, mais j’avais la guitare qui me démangeait…
alors je me suis gratté un petit peu !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.